Top

Les groupes d'amitié parlementaires

Les groupes d'amitié internationaux existent dans les deux chambres du Parlement. Ils sont au nombre de 168 à l'Assemblée nationale et 79 au Sénat. Patrice Anato est président du GA France-Nigéria ainsi que vice-président des GA France-Côte d'Ivoire, France-Cuba et France-Mali.
Les groupes d'amitié (ci-après, GA) ont pour objet de développer les relations entre les assemblées parlementaires étrangères et l'Assemblée nationale. La création d'un GA est soumise à l'agrément du Bureau de l'Assemblée nationale et doit répondre à plusieurs conditions : il faut que le pays concerné ait un Parlement, qu'il soit un Etat-membre de l'Organisation des Nations Unies et enfin qu'il ait des relations diplomatiques avec la France. Lorsque l'Etat pour lequel il est demandé la création d'un GA n'est pas internationalement reconnu, le Bureau de l'Assemblée nationale peut agréer un groupe d'études à vocation internationale (GEVI) disposant des mêmes moyens administratifs et financiers que les GA. 

Les groupes d'amitié rassemblent des députés qui ont un intérêt particulier pour un pays étranger. Si le premier objectif des GA est de tisser des liens avec les parlementaires des pays étrangers ainsi que les acteurs de la vie politique, économique, sociale et culturelle du pays concerné, ce sont également des acteurs de la politique étrangère de la France, et un outil de rayonnement de l'Assemblée nationale à l'international

Les groupes d'amitié participent à la diplomatie parlementaire en organisant des missions auprès des parlements homologues et des réceptions de délégations parlementaires étrangères, mais aussi en produisant des rapports d'information et en organisant des colloques économiques. Les présidents des groupes d'amitié accompagnent généralement le Président de la République dans ses déplacements officiels lorsque le pays visite est celui dont ils ont la présidence. Enfin, les GA reçoivent les ambassadeurs ou les autres personnalités du pays considéré, ainsi que les personnalités françaises engagées dans des activités de coopération avec ce pays. Ils servent aussi de point d'appui à des actions de coopération interparlementaire ou de coopération décentralisée

Depuis novembre 2017, Patrice Anato est le président du groupe d'amitié France-Nigéria, ainsi que le vice-président des groupes d'amitié France-Côte d'Ivoire, France-Cuba et France-Mali. Il a pu procéder, dans le cadre de ses GA, à plusieurs missions à l'étranger, à des auditions de personnalités et des réceptions de délégations. 

La République fédérale du Nigéria

Avec 3,3 milliards d'échanges bilatéraux, le Nigéria est le premier partenaire commercial et la première destination des flux d'IDE de la France en Afrique subsaharienne. Pays le plus peuplé d'Afrique (186 987 000 hab.), le produit intérieur brut de sa seule capitale économique, Lagos, équivaut à ceux cumulés du Cameroun, de la Côte d'Ivoire et du Sénégal. 

Le Nigéria est également un pays remarquable de par la diversité de sa production culturelle. Des cultures antiques (d'Ife, du Benin et de Nok) à sa production contemporaine avec ses écrivains comme le prix Nobel, Wole Soyinka, l'auteure Chinua Abede, les chanteurs Fela Kuti et P-Square ou le photographe JD Okhai Ojeikere. La deuxième industrie cinématographique du monde, Nollywood, s'y trouve également.

Première puissance d'Afrique grâce à son poids économique et démographique, l'importance de sa diaspora, la puissance financière de ses banques et le rayonnement de sa production culturelle notamment cinématographique, le pays n'en reste pas moins confronté à certains défis tels que la sécurité, la lutte contre le terrorisme et la corruption, les divisions ethniques et religieuses et les inégalités économiques.
© Copyright 2019 - EGA-Services - Tous droits réservés
phone-squareapartmentstore linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram