Communiqué de presse faisant suite aux annonces du Président de la République concernant la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Crédit photo : Michel Euler | AFP

Aujourd’hui la France compte 8,8 millions de personnes pauvres en France. La Seine-Saint-Denis est l’un des départements les plus touchés avec un taux de pauvreté de 24%.  Le 13 septembre 2018, le Président de la République, a présenté la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, au Musée de l’Homme. Cette stratégie repose sur cinq engagements :

  • L’égalité des chances dès les premiers pas pour rompre la reproduction de la pauvreté.
  • Garantir au quotidien les droits fondamentaux des enfants.
  • Un parcours de formation garanti pour tous les jeunes.
  • Des droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l’activité.
  • Investir pour l’accompagnement de tous vers l’emploi.
  • Parmi les mesures de cette stratégie nationale, ce sont :
  • 30 000 places en crèche supplémentaires.
  • Des petits déjeuners offerts dans les écoles classées REP.
  • La formation obligatoire dès trois ans et jusqu’à 18 ans.
  • Un renforcement du dispositif des territoires « zéro chômeur »
  • Revalorisation de la prime d’activité.
  • Garantir chacun l’accès à une complémentaire santé.
  • Création de 100 centres et maisons de santé dans les territoires prioritaires.
  • Création d’une garantie d’activité combinant accompagnement social renforcé et insertion dans l’emploi pour 300 000 allocataires par an.

Les annonces du Président de la République font suite à son déplacement, lundi 10 septembre 2018, dans les locaux d’ATQ Quart-Monde à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) où il a rencontré, durant cinq heures, des personnes en situation de pauvreté, des femmes accueillies dans le Centre de promotion familiale, ainsi que des salariés de l’entreprise solidaire d’ATD Quart Monde, Travailler et Apprendre Ensemble.

Ce déplacement – sans ministres, élus locaux et médias – a trois jours de l’annonce du Plan Pauvreté s’inscrit dans la méthode de travail du Président de la République, désireux d’aller sur le terrain, dialoguer et apprendre, des citoyens pour lesquels la pauvreté est le quotidien. Le choix d’ATD Quart-Monde, mouvement remarquable de par son histoire et son engagement, dans une ville telle que Noisy-le-Grand où sont situés trois quartiers prioritaires de la Politique de la Ville est le signal de la volonté du Président de la République et de la majorité de prendre en compte, au plus près du terrain le ressenti et les témoignages de ceux à qui les politiques publiques et les réformes s’adressent en premier lieu.

 

Partage