Le mercredi 28 mars fut une journée de deuil et de mobilisation pour notre pays. Je me suis joins à la Marche Blanche, organisée à Paris, pour dénoncer l’antisémitisme et les cruautés qui en découlent. Je me suis rendu, avec des milliers de mes concitoyens, place de la Nation, pour rappeler mon attachement à nos valeurs de tolérance. Je me suis rendu, avec des milliers de mes concitoyens, dans les rues de Paris, pour rendre hommage à Mireille Knoll, lâchement assassinée parce que juive.

Je suis profondément outré par le fait, qu’aujourd’hui, en 2018, de tels actes puissent être commis. L’Histoire nous a pourtant montré le pire, l’Histoire nous somme de tirer les leçons de ces ignominies. Je condamne fermement, inlassablement et vigoureusement cet assassinat antisémite.

 

Partage