La France, une chance.

A l’Elysée, le 17 juillet, était reçue une centaine d’entreprises afin d’échanger autour de l’engagement en faveur de l’emploi. Le Gouvernement et la majorité sont mobilisés pour que les entreprises embauchent les jeunes des quartiers populaires, très souvent victimes de discrimination. Ces discriminations s’établissent d’ailleurs dès le plus jeune âge. En effet, dès le stage de troisième, les jeunes des quartiers populaires se heurtent à ces murs que nous voulons rompre.

Je m’implique pour le département de la Seine-Saint-Denis, qui connaît, malheureusement, ces problématiques depuis bien trop longtemps.

J’ai eu l’occasion d’échanger à ce sujet avec le Président de la République mais aussi des personnalités importantes du monde de l’entreprise, à l’image du Chef Cuisinier Thierry Marx ou Thomas Reynaud, Directeur général d’Iliad.

 

Partage