En tant que rapporteur pour avis au nom de la commission des Affaires économiques pour le projet de loi organisant les Jeux Olympiques de 2024 à Paris, j’ai eu l’honneur de prendre la parole à la tribune de l’hémicycle pour présenter et expliquer la position de la commission des Affaires économiques sur ce texte.

Le projet de loi, adopté dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 décembre en première lecture, est marqué par un titre dédié à la question du logement et de l’aménagement du territoire. C’est sur ces sujets que j’ai eu le plaisir de travailler et de veiller à perfectionner le texte. J’ai ainsi proposé la mise en place d’un permis à double détente qui permettra aux infrastructures construites pour les Jeux de profiter d’une reconversion plus rapide et bénéficiant à des territoires souvent en difficultés, comme cela peut être le cas en Seine-Saint-Denis.

Nous avons également proposé et adopté la mise en place d’une Charte nationale d’insertion qui a pour objectif de favoriser l’emploi local et les entreprises des territoires accueillant des infrastructures des Jeux.

Vous pouvez trouver, dès à présent, l’intégralité de mon intervention dans l’hémicycle.


 

Partage