J’ai l’honneur d’avoir été nommé, ce 19 octobre, rapporteur pour la commission des Affaires européennes sur la Politique commerciale de l’Union européenne et son articulation avec l’OMC.

Je réaliserai cette mission avec mon collègue Vincent Bru (MoDem).

La Politique commerciale de l’Union est un sujet vaste mais essentiel. Aujourd’hui, les citoyens ont, à raison, un intérêt particulier pour les négociations commerciales et attendent de la part de leur dirigeant une plus grande transparence. De surcroît, nous voyons clairement que l’Organisation mondiale du commerce (OMC) peine, lors de ses conférences ministérielles, à avancer sur les différents sujets qu’elle traite. L’Union européenne a, dès lors, pris en compte ces difficultés et négocient, depuis plusieurs années, des accords dits bilatéraux (entre deux entités).

Nous souhaitons donc nous pencher sur l’avenir du multilatéralisme, sur les enjeux du bilatéralisme, sur la transparence des négociations ou encore sur la prise en compte des droits sociaux, environnementaux et humains.

 

Partage