Ce dimanche 2 septembre, j’ai participé à la 74ème commémoration de la libération de Noisy-le-Grand. Grâce au courage de femmes et d’hommes, notre pays, la France, a pu retrouver sa liberté et embrasser de nouveau les valeurs qu’elle porte.

74 ans ont passé. Déjà, diraient certains. Beaucoup d’années, pas loin d’un siècle. Mais, malgré le fait que la Seconde Guerre Mondiale s’éloigne chaque instant un peu plus de notre présent, nous ne devons jamais oublier. Jamais oublier la souffrance et l’ignominie qu’elle déploya sur l’ensemble du continent européen et plus loin encore. Ne jamais oublier que le plus atroce, le plus terrible et que l’impensable même ont été perpétrés.

A jamais, notre Patrie, notre pays, notre France et nos coeurs doivent être reconnaissants. Éternellement reconnaissants de ces femmes et ses hommes qui ont sacrifié leur vie pour notre liberté, qui se sont battus pour l’avenir, la liberté et les valeurs que nous chérissons.

Au côté d’anciens combattants et d’élus locaux, j’ai rendu hommage à ces êtres qui inspirent un profond respect et un devoir de mémoire intact.

 

Partage